tonykunz-216

Comment travailler en groupe ?

Le travail en groupe est une caractéristique de l'enseignement supérieur qui se poursuit également après l'obtention du diplôme. Découvrez les caractéristiques d'une équipe efficace et apprenez comment travailler au mieux en groupe.

Le travail en groupe est une caractéristique de l'enseignement supérieur, mais il se poursuit également après l'obtention du diplôme. Dans le secteur de l'hôtellerie en particulier, les employés doivent être en mesure de travailler en équipe pour atteindre les objectifs, gérer les évènements et maîtriser les tâches.

Découvrez ce qui constitue une équipe efficace ainsi que des conseils sur comment travailler au mieux en groupe.

Qu'est-ce qui fait une bonne équipe ?

Les relations interpersonnelles sont au cœur d'une équipe. Les personnes travaillent ensemble vers des buts et des objectifs communs, plutôt que de travailler indépendamment vers des objectifs personnels. Souvent, les différentes perspectives que chaque membre apporte à l'équipe renforcent le fonctionnement du groupe.

Une bonne équipe sera solidaire et les membres se tiendront mutuellement responsables du respect des normes. Si quelqu'un appelle parce qu'il est malade, un collègue de travail se fera un plaisir de s'assurer que l'expérience client se passe tout aussi bien, sans faire peser son absence.

Les groupes sont souvent des foyers d'innovation, car la combinaison des talents individuels conduit à la génération de nouvelles idées. Cela peut devenir un avantage concurrentiel pour votre hôtel ou votre restaurant, où des équipes avisées trouvent des solutions uniques pour relever les défis.

Comment bien travailler en groupe ?

Lorsque vous comprenez ce qui fait le succès d'une équipe, vous pouvez commencer à extrapoler sur la façon de bien travailler en groupe. Tout commence par une embauche réflechie, à savoir par la sélection des bonnes personnes qui feront partie de votre équipe. Les groupes qui réussissent le mieux sont ceux possédant les outils et les ressources nécessaires à cette réussite, qu'il s'agisse de technologie, de budget, de ressources humaines ou d'outils de perfectionnement professionnel.

Afin d'éviter qu'une personnalité ne domine, un chef d'équipe se doit maintenir des lignes de communication claires au sein du groupe, afin que tous les membres se sentent habilités à prendre la parole.

Comme le fait remarquer Stephanie Abrams Cartin, ancienne professionnelle de l'hôtellerie et de la restauration, votre capacité à faire travailler ensemble " différents services et professionnels " vers un objectif commun " déterminera en fin de compte le succès " de votre entreprise d'accueil. Ainsi, un leadership clair est essentiel pour gérer les groupes. En absence d'un leadership fort, les membres de l'équipe peuvent ne pas savoir qui est responsable, quelles sont les priorités ou quels sont leurs rôles et responsabilités. Informez toujours les membres de l'équipe des objectifs, en les clarifiant et en les mettant à jour pendant les réunions des employés afin que tous possèdent les mêmes informations.

Une enquête menée auprès des travailleurs britanniques a révélé que 42 % des employés ont quitté leur emploi en raison d'une mauvaise gestion. Les gestionnaires devraient s'efforcer de " prêcher par l'exemple " en modélisant le type de comportement qu'ils aimeraient voir de la part des employés. Par exemple, pour faire preuve d'une communication claire, la direction devrait écouter les préoccupations des employés sans les interrompre, paraphraser ce qu'ils ont entendu et prendre les critiques et/ou les commentaires sans se sentir personnellement attaqués par le personnel. Les gestionnaires devraient alors offrir un feedback régulier et constructif pour aider toute l'équipe à réussir sur le plan professionnel.

Rejoignez les 3125 étudiants et professionnels de l'hôtellerie qui reçoivent la  newsletter mensuelle de notre blog.  <https://info.ehl.edu/rejoignez-la-communaute-du-blog-ehl>

Même lorsque vous mettez votre groupe sur la bonne voie, des désaccords peuvent toujours survenir. Si le conflit n'est pas traité de manière proactive, il sèmera la tension et le désaccord au sein du groupe. La meilleure approche consiste à reconnaître le désaccord lorsque le problème est encore de petite envergure.

Si vous ne pouvez pas l'étouffer dans l'œuf - par exemple, un membre de l'équipe vous a informé d'un problème qui couvait depuis un certain temps - prenez le temps de réfléchir à la façon dont vous aimeriez réagir.

Quelles actions alimenteront les désaccords et lesquelles refroidiront les esprits ?

Plutôt que de lancer un ultimatum, ayez une discussion rationnelle avec toutes les parties concernées. Laissez tout le monde partager ses sentiments pendant que les autres écoutent respectueusement. En partageant l'information, vous pourrez dépasser les idées fausses, clarifier ce qui est vraiment en jeu et trouver un nouveau consensus. Une fois que tout est solutionné, récompenser l'équipe permettra de renforcer la cohésion et dépasser le conflit.

Il faut parfois des essais et des erreurs pour constituer une bonne équipe de travail au sein d'une nouvelle organisation. Restez flexible dans la construction de votre groupe et commencez à travailler ensemble. Demandez à vos mentors de vous soutenir tout au long du processus, car un solide réseau de professionnels de l'hôtellerie et de la restauration est souvent la clé du succès d'une nouvelle entreprise. Examinez vos progrès, testez et peaufinez votre approche, et restez positif. Vous trouverez le succès.

Bachelor en management hôtelier à l'EHL ? Découvrir le programme