Sofia Meakin 1

Les étudiants de l'EHL ont des talents qui transcendent le monde de l’accueil

Avec des étudiants venant des quatre coins du monde et des bagages et expériences extrêmement diversifiés, il n’est pas surprenant que l’EHL soit une école remplie d’étudiants doués et talentueux.

Avec des étudiants venant des quatre coins du monde et des bagages et expériences extrêmement diversifiés, il n’est pas surprenant que l’EHL soit une école remplie d’étudiants doués et talentueux. Plus particulièrement, certains de nos « étudiants talentueux » ont réussi à combiner le sport de haut niveau à un diplôme universitaire.

Faites donc la connaissance de trois de nos admirables étudiants :

Sofia Meakin

Sofia fait de l’aviron depuis 6 ans et a, il y a 3 ans, rejoint l’équipe Suisse Junior. Actuellement, Sofia fait partie de la catégorie Under 23 et a l’ambition de progresser vers la catégorie Elite avant les Jeux Olympiques de 2020. Une course d’aviron est de 2000m, ce qui représente entre 5-8 minutes, en fonction de la catégorie du bateau ainsi que des conditions météo.

« Cela signifie que l’effort fourni est une combinaison d’endurance et de vitesse. C’est ce qui rend l’entrainement si difficile mais aussi si varié ! »

Voici ci-dessous certains exploits de Sofia :

- 5ème place au Championnat International d’Aviron Under 23 en skiff poids léger

- 2ème place au Championnat Européen Under 23 en deux de couple poids léger

- 1ère place au Red Bull XRow Coxed Suisse 8+

- Une fois championne de Suisse, une fois médaille d’argent et 6 fois médaille de bronze au Championnat Suisse dans différentes catégories de bateau et aviron indoor

Même avec cela, Sofia parvient à concilier l’EHL tout en faisant partie de l’équipe Suisse, grâce à une bonne organisation et une forte autodiscipline. En effet, l’EHL se montre très solidaire envers ses étudiants participants à des activités si intenses. Sofia peut profiter à la fois de sa vie étudiante et de sa passion pour le sport, grâce à la possibilité de diviser un semestre en deux.

Sofia Meakin 1

Aurélie Rytz

Aurélie a fait partie de l’équipe suisse de saut à cheval durant 6 ans. Il y a deux ans, elle est arrivée troisième au Championnat suisse, et cinquième cette année. De plus, Aurélie a participé à deux reprises (cette année et l’année précédente) au Championnat Européen, incluant uniquement quatre des meilleurs cavaliers de chaque pays. Grâce aux écuries situées à 10 minutes de l’EHL, à Cheseaux-sur-Lausanne, Aurélie à la possibilité de jongler entre l’école et l’équitation et a participé à davantage de compétitions suisses qu’inter-régionales.

« Je veux garder mon niveau tel qu’il était avant que j’intègre l’EHL et je ferai tout mon possible pour atteindre mon objectif. J’aimerais participer au Championnat Européen l’année prochaine également, étant donné qu’il s’agira de ma dernière année en tant que jeune cavalière »

 

Aurélie Rytz 2

Rejoignez les 3125 étudiants et professionnels de l'hôtellerie qui reçoivent la  newsletter mensuelle de notre blog.  <https://info.ehl.edu/rejoignez-la-communaute-du-blog-ehl>

 

Julie Gaudin

Julie ne s’est rapprochée du monde du rugby qu’après avoir rejoint l’équipe féminine de l’EHL. Elle a pratiqué le touch rugby de son Année Préparatoire jusqu’à sa deuxième année à l’EHL, moment auquel Julie et une amie se sont entrainées avec une équipe féminine de la ville de Lausanne. Depuis cette expérience, Julie est tombée amoureuse de l’entrainement et a décidé de continuer à jouer avec cette équipe. Avant la fin du semestre, elle a reçu une invitation pour les sélections du XV de l’équipe nationale. Elle a alors disputé son premier match avec l’équipe nationale contre l’Allemagne au début de sa troisième année à l’EHL. Elle a ensuite rapidement rejoint l’équipe nationale suisse en tant que troisième ligne aile, en début d’année.

« Ce que j’aime du rugby c’est qu’il s’agit d’un jeu social. Lorsque l’on fait partie d’une équipe de rugby, on fait partie d’une famille. Lorsque le match s’achève, l’équipe entière va boire un verre et s’amuser ensemble. Peu importe l’âge et genre, le rugby est un sport pour tous. Même au sein d’une seule équipe, on y retrouve différentes tranches d’âges, tailles et poids. Dans aucun autre sport il est possible de trouver un tel pêle-mêle de joueurs aussi soudés »

Comment Julie parvient-elle à suivre ses cours tout en pratiquant un sport si intense ? « Depuis ce semestre, je fais partie d’un nouveau programme de l’EHL d’athlètes élites. Ce programme me permet de rattraper les cours tout en étant à l’étranger et mes amis m’aident également beaucoup, en m’envoyant leurs notes de cours ».

Julie Gaudin 2
Bachelor en management hôtelier à l'EHL ? Découvrir le programme